Main Menu

Quel est ton opinion
 


Designed by:

COMMUNICATION PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Terra Cabinda   
Mardi, 31 Décembre 2013 03:17

COMMUNICATION

 

L'année 2013 arrive à sa fin et commence une nouvelle année 2014. Des nombreux événements ont été enregistrés dans l’année terminée, qui nécessite la réflexion des Cabindais, sur le calvaire de notre peuple. La machine répressive du MPLA a transformé Cabinda en un territoire assiégé où tous ont peur de parler avec les autres par méfiance en raison d’onde des trahisons soutenues par des pétrodollars, qui ne change rien sur le statut de dominé et de subjugué des protagonistes de ces trahisons.

 

Le Peuple du Cabinda croit et espère en une solution pacifique qui privilégie le dialogue sans impositions et manipulations, et réaffirme que le silence imposé par la pointe du fusil ne signifie pas l'acceptation de la domination et de la néo-colonisation angolaise sur les Cabindais. La preuve en est que tout Cabindais qui n'adhère pas à la manipulation, corruption et trahison promues par le régime du MPLA est considéré comme individu dangereux et adversaire aux intentions de Luanda et de ce fait inscrit dans la liste de mort, emprisonnement, torture, persécution ou de vie surveillée et infernale par les services secrets et les forces répressives du régime du MPLA.

 

Pendant que les angolais célèbrent la saison des fêtes en paix, les Cabindais continuent d’être étouffés et connaissent la pire répression qui se pourrait imaginer par le gouvernement du MPLA qui a combattu avec les armes en main contre ces pratiques perpétrées par les colonialistes portugais contre le peuple angolais.            Il importe de souligner que, les intellectuels angolais et la société civile angolaise devront  s'adapter au niveau de leur responsabilité et de l'humanisme, et résonner de leurs voix pour condamner et promouvoir des alternatives à la guerre et à la répression résumées en persécutions , prisons arbitraires , tortures, assassinats, exécutions sommaires, humiliations et toutes pratiques déplorables auxquelles le peuple du Cabinda est assujetti à l'intérieur et à l'extérieur du territoire de Cabinda  perpétrées par le régime du MPLA au nom des angolais .

 

Chers frères et compatriotes Cabindais,

 

L'année 2014 sera l'année de relancer premièrement la confiance entre les Cabindais non-compromis avec le régime du MPLA qui continuent de résister que ça soit à l'intérieur comme dans la diaspora pour qu’ensemble promouvions avec tous les Cabindais l’entente qui incite à continuer la recherche d'une solution digne à la question du Cabinda. Le silence est la pire façon d'être dans la lutte pour la recherche des solutions dignes avec un néo-colonialiste qui ne ménage aucun effort ou risque réfléchit portant atteinte à son propre image dans le contexte régional et international quand il s'agit de réprimer et museler les justes revendications du Peuple Cabindais.

 

Oui, la nouvelle génération a été trahi par certaines personnes qui prétendaient être les représentants de la cause Cabindaise; cependant, ce n'est pas une raison pour accepter l’inacceptable. Nous pouvons et devons critiquer les fautes et les erreurs commises par différentes personnes et leaders de la Révolution Cabindaise, à condition de ne pas oublier de nous demander à chacun de nous sur la contribution personnelle apportée en faveur de la libération de la Nation Cabindaise. Critiquer les fautes des autres est bon et facile à faire, mais s'engager et proposer d’alternatives est meilleure et digne, parce que c'est important. Comme disait le président des États-Unis d’Amerique John F. Kennedy " ... ne demandez pas ce que la nation peut faire pour vous, mais demandez ce que vous pouvez faire pour la nation ... " Ceci devra être l'esprit qui guidera les Cabindais dans cette année 2014 parce qu’il est impératif de comprendre qu’aucun étranger viendra libérer  le Cabinda, même s'ils le veulent, sans le concours des Cabindais eux même.

 

Le Forum Libéral pour l'Émancipation du Cabinda estime que le Cabinda, de Miconje à Yema et de Massabi à Zenze de Lukula , n'est propriété de personne ou d'un groupe d'associés pour qu’il soit à hypothéqué par des querelles intestinales;  - car il appartient à tous les Cabindais y compris leurs descendants à venir .

 

Le moment que nous vivons est de sacrifices pour la dignité de l'Homme Cabindais et non la recherche d’avantages personnels. On ne peut pas mettre la charrue au devant des bœufs car ils ne pourront se déplacer nulle part. Rappelons-nous des souffrances infligées à notre peuple et ceux qui ont donné leur vie pour ce peuple - nos martyrs, les estropiés et ceux qui en vie mais ne vivent pas parce qu'ils sont devenus proie à chasse par les forces répressives du régime de MPLA et autres refusés de vivre dans leur terre - Cabinda, parce qu’ils incommodent le régime occupant et néocolonialiste du MPLA.

 

Longue vie au Peuple du Cabinda – La Patrie Unie Vaincra.

 

TERRACABINDA

 

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Mise à jour le Samedi, 31 Mai 2014 17:42
 

Don

Oui, je voudrais aider le fait d'exprimer la situation difficile du peuple réprimé et marginalisé de Cabinda.

Le Forum Libéral pour l'Émancipation de Cabinda est une organisation sans but de profit et compte sur les cotisations de ses membres, les subventions et les donations des personnes et des organisations philanthropiques amants de la paix, qui comprennent le joug de notre peuple que nous représentons pour soutenir son travail et activités. Votre donation serait une contribution bienvenue pour nous permettre de continuer à assister les aspirations justes et paisibles du peuple de Cabinda et promouvoir leurs droits de l'homme et droit pour l'autodétermination, trouver la solution nonviolente du conflit de Cabinda qui affecte le peuple de Cabinda et apporter la paix et la sécurité pour tous dans le territoire.