Main Menu

Quel est ton opinion
 


Designed by:

JOURNÉE DE LA NATION CABINDAISE PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Terra Cabinda   
Dimanche, 05 Février 2012 10:37

JOURNÉE DE LA NATION CABINDAISE

La journée du 1er février 1885 marque indélébilement la date de la reconnaissance de la Nation Cabindaise comme corollaire de la reconnaissance internationale du Traite de Simulambuco signé entre les représentants de la Couronne Portugaise et les Cabindais, qui a permis au Portugal de s’établir sur le territoire du Cabinda.

Tout cabindais, indépendamment de sa localisation et statut social, devrait profiter  l’occasion pour réfléchir sur la réalité et le futur de son peuple.

Que personne n’ignore ou ne se fasse d’innocent sur le calvaire de notre peuple parce que ça serait une contribution consciente ou inconsciente à l’effort du régime de MPLA d’écraser les légitimes aspirations du peuple cabindais et continuer à infliger des coups de toute nature contre un peuple humble qui ne veut qu’être accepté comme nation qu’elle est par ceux qui lui inflige et ne veulent pas reconnaître la raison et la dignité humaine que les cabindais méritent; mais se voie dans le droit d’imposer aux cabindais d’accepter ce que n’a jamais était avant l’occupation angolaise.

L’Angola doit comprendre que les cabindais sont intitulés au droit et à la liberté de définir librement leur destin comme nation à l’intérieur ou en dehors de l’Angola. De ce fait, le gouvernement de Luanda doit abandonner la culture et politique de terreur qu’il a implanté au Cabinda, et prendre une attitude responsable pour la résolution pacifique du différent qui lui oppose au peuple du Cabinda.

Le droit de l’autodétermination et la solution pacifique des conflits armés que les pays développés encouragent dans d’autres coins du monde doivent aussi avoir réflexes au Cabinda, et ceci ne renforcera que la sauvegarde de leurs intérêts au Cabinda et jamais le contraire.

Il existe plusieurs options et modèles de sociétés dans lesquelles le cas Cabinda peut s’inspirer pour trouver une solution digne, juste et durable pour toutes les parties impliquées et qui n’ont jamais été explorés jusqu’ici parce que l’Angola privilégie la solution militaire basée sur la corruption et assassinats de ceux qui s’opposent à sa stratégie. Malheureusement les puissances mondiales tolèrent cela.

Nous demandons au monde développé qu’il dise  « ça suffit » à l’Angola, et que la Mission des Nations Unies visite le Cabinda et ausculte avec libéralité le peuple du Cabinda pour se renseigner de son martyre et permettre l’avis non-équivoque de l’ONU sur la question du Cabinda.

Nous pensons que le moment est venu pour voir la question du Cabinda sous un angle différent, qui mette fin à l’asphyxie et barbarie du régime de Luanda sur le territoire du Cabinda.

Quant au peuple du Cabinda,  nous exhortons à une réflexion sur des perspectives pour la cause juste maltraitée en partie par ceux qui devraient la donnée son sens et valeur pour attirer les sympathies des observateurs attentifs.


Oui, avons besoin d’une concertation, qui seront les adhérents à ce desideratum populaire qui peut constituer un ingrédient qui restitue la saveur que la cause perd, en vain! Certes, il n’y a pas de prix auquel se vend la dignité de tout un peuple et personne ne peut s’arrogé au droit de le faire.

Malheureusement on vit cela, et il y en a certains que jugeant par leur comportement, il ne leur manque que déclarer qu’ils sont propriétaires du Cabinda et proposer un prix pour hypothéquer indéfiniment la Nation cabindaise.

Le Cabinda n’est pas une propriétaire d’un homme ou d’une famille quelconque pour être diminué à un tel manque de cohérence.


Néanmoins, le problème n’est pas seulement s’assoir autour d’une table, c’est aussi de savoir qui parlera de quoi et à qui; dans quel état d’esprit et où ? Y a-t-il un désir génuine de se concerter ou cela serait encore une farce pour aider le régime de Luanda à identifier des nouvelles victimes?

Que vive le 1er février, la journée de la Nation Cabindaise!


Mise à jour le Lundi, 06 Février 2012 09:46
 

Don

Oui, je voudrais aider le fait d'exprimer la situation difficile du peuple réprimé et marginalisé de Cabinda.

Le Forum Libéral pour l'Émancipation de Cabinda est une organisation sans but de profit et compte sur les cotisations de ses membres, les subventions et les donations des personnes et des organisations philanthropiques amants de la paix, qui comprennent le joug de notre peuple que nous représentons pour soutenir son travail et activités. Votre donation serait une contribution bienvenue pour nous permettre de continuer à assister les aspirations justes et paisibles du peuple de Cabinda et promouvoir leurs droits de l'homme et droit pour l'autodétermination, trouver la solution nonviolente du conflit de Cabinda qui affecte le peuple de Cabinda et apporter la paix et la sécurité pour tous dans le territoire.