Main Menu

Quel est ton opinion
 


Designed by:

L'UNITA N'EST PAS UNE BOUÉE DE SAUVETAGE POUR LE CABINDA PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Terra Cabinda   
Dimanche, 27 Novembre 2011 15:34

L'UNITA N'EST PAS UNE BOUÉE DE SAUVETAGE POUR LE CABINDA


Selon la voie de l'Amérique, la manifestation prévue le samedi 12 novembre 2011 au Cabinda et en Angola, a été annulée parce que l'UNITA a changé sa position à la dernière heure, satisfait de la concession faite par le MPLA de retirer de l'agenda, le débat du paquet des lois électorales contester par l'opposition angolaise au parlement.

Néanmoins, il se peut que la principale raison du recul de l'UNITA face à la manifestation programmée est dû à l'alerte reçu sur le fait qu'au Cabinda, le peuple se préparait, en profitant de la manifestation, pour exprimer son sentiment indépendantiste.

L'UNITA, en désaccord avec les intentions des cabindais de transformer la manifestation en une occasion pour revendiquer l'autodétermination du Cabinda, décide de l'annuler.

L'argument ci-dessus évoqué est digne d'accréditation étant donné que l'on sait que l'objectif de la manifestation n'était pas d'empêcher le débat car ceci a bel et bien été atteint par le retrait de l'opposition de la session qui devrait débattre sur ce paquet, mais de chercher l'appui des citoyens et exprimer le désaccord de la société angolaise dans son ensemble pour forcer le MPLA  à accepter les propositions de l'opposition parlementaire que dans ce cas se confondraient de celles de la société en général.

Pour les annalistes attentifs sur la question du Cabinda, ceci devient péremptoire, et, que les Cabindais apprennent au travers de cette leçon que l'UNITA n'est pas une bouée de sauvetage pour son jouge comme ils se sont efforcés de projeter dans ces derniers temps, sur le territoire du Cabinda.
Avec ce geste l'UNITA explique clairement qu'elle ne pas différente du MPLA excepter la rivalité
 politique qui les oppose sur le contrôle du pouvoir en Angola.

Du reste, tout ce qu'il dise sur le Cabinda dans leurs campagnes électorales sont des simples exercices de propagande politique pour gagner les votes des Cabindais.
Dans la même ligne de réflexion, on affirme que l'UNITA voit cette tentative cabindaise comme un acte de désespoir de la part des  Cabindais, qui devient un danger pour l'UNITA, et elle n'est pas prête à risquer le pacte angolais sur le Cabinda quand elle sait que même en gagnant tous votes éligibles du Cabinda, cela ne lui garantit pas la victoire politique aux élections générales angolaises, et tel acte rendrait difficile sa position, déjà affaiblie,dans les échecs politiques angolais.
 
Il en revient maintenant aux Cabindais de comprendre que l'approche de l'UNITA vise seulement à obtenir leurs votes.

Il est impératif que le Cabindais comprennent que la présence des cabindais dans MPLA, UNITA,FNLA et autres partis angolais n'apportera pas la solution qu'ils convoitent. Ils sont là comme des membres de ces forces politiques angolaises et comme tel soumis à la discipline interne et aux programmes d'action de ces partis.Quelques cabindais,membres de ces partis, même en étant en desaccord avec ce qu'ils font et disent des  Cabindais, se voient obliger à s'aligner pour des intérêts personnels; donc ils ne représentent pas le Peuple du Cabinda parce qu'ils n'ont jamais été élus comme des candidats sélectionnés ou élus d'une force politique représentative du Cabinda avec l'approbation du peuple cabindais.


Les Cabindais n'ont pas besoin de  partenariat avec l'UNITA pour faire usage du droit de manifestation établi dans la loi constitutionnelle du régime angolais d'occupation, beaucoup moins devront   manifester contre le paquet des lois électorales de l'Angola. Les Cabindais doivent manifester et protester contre le jouge auquel ils sont soumis par le régime d'occupation de Luanda et revendiquer l'autodétermination du Cabinda.
On se rappellera que l'annexion du Cabinda a été signée en  Alvor par les trois mouvements angolais (MPLA,UNITA et FNLA) et pour les cabindais, ces mouvements constituent le poison d'un même serpent à trois têtes.

Le MPLA pense que la solution pour le Cabinda est celle d'éliminer tous ceux qui revendiquent l'autodétermination du Cabinda. L'UNITA,aujourd'hui, fait des promesses d'une autonomie pour le Cabinda quand elle assumera le pouvoir.Qui le garantie? On se rappellera que Mr Durão Barroso aussi promettait d'assumer le rôle de« Protecteur » dans la solution de la question du Cabinda lors de sa campagne et savons tous ce qui s'est suivi après sa victoire au Portugal. Le FNLA est beaucoup plus intéressé à survivre comme étant parti, donc le Cabinda est excepté de son ordre du jour parce qu'il considère cela assuré par la conjuration de Alvor.

Il convient seulement aux Cabindais d'agir et de ne jamais désister dans la recherche d'une solution honorable pour le Cabinda. Avec l'indépendance du Sud-Soudan acceptée par la communauté internationale,rien ne peut empêcher l'autodétermination du Cabinda.

La conscientisation et l'action organisée des Cabindais, digne de ce nom, avec le concours de la communauté internationale, c'est ce qui restitueront la dignité que les Cabindais ont perdu comme résult de l'occupation angolaise menée à bien par les forces de MPLA,et non ces tours politiques dictés par des intentions hégémoniques de l'Angola et des convulsions intestinales de quelques cabindais brouillés avec son propre peuple,qui agissent pour faciliter la mission de l'Angola.

La question du Cabinda est comme « une ville construite sur la montagne qui ne peut pas être cachée même si on éteint ses lumières». Elle devra être traitée de forme responsable.

 

 

Mise à jour le Dimanche, 05 Février 2012 10:42
 

Don

Oui, je voudrais aider le fait d'exprimer la situation difficile du peuple réprimé et marginalisé de Cabinda.

Le Forum Libéral pour l'Émancipation de Cabinda est une organisation sans but de profit et compte sur les cotisations de ses membres, les subventions et les donations des personnes et des organisations philanthropiques amants de la paix, qui comprennent le joug de notre peuple que nous représentons pour soutenir son travail et activités. Votre donation serait une contribution bienvenue pour nous permettre de continuer à assister les aspirations justes et paisibles du peuple de Cabinda et promouvoir leurs droits de l'homme et droit pour l'autodétermination, trouver la solution nonviolente du conflit de Cabinda qui affecte le peuple de Cabinda et apporter la paix et la sécurité pour tous dans le territoire.