Main Menu

Quel est ton opinion
 


Designed by:

AGOSTINHO CHICAIA A ÉTÉ ARRETÉ A KINSHASA(RDC) PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Terra Cabinda   
Mercredi, 29 Juin 2011 07:25


                                AGOSTINHO CHICAIA A ÉTÉ ARRETÉ A KINSHASA(RDC)

 

Agostinho Chicaia, ex- président de l'Association Civique du Cabinda (Mpalabanda), illegalisé par le regime du MPLA, a été arreté le 20 juin 2011 par les Services de Sécurité de la République Démocratique du Congo, à l'aéroport de Kinshasa, quand il se trouvait en transit pour Harare, Zimbabwe.

 

Il s’allegue que la détention a été ordonnée par le gouvernement d’Angola sous  mandat de capture émit par les autorités de Luanda aux autorités de Kinshasa.

 

De souligner que Agostinho Chicaia est eu comme representatif d’Angola, nommé par Luanda, dans le projet transfrontalier qui englobe l'Angola, la République Démocratique du Congo et la République du Congo Brazzaville, ayant comme siège à Pointe-Noire, oú il habite y a presque deux ans.

 

Agostinho Chicaia a toujours voyagé en Angola et au Cabinda sans aucuns problèmes. L'Angola a des bonnes relations avec les régimes de deux Congos (Brazzaville et Kinshasa). Alors, pourquoi la détention de Chicaia à Kinshasa?

 

Le peuple Cabindais est, encore une fois, devant une énigme du regime de Luanda que le temps nous donnera la réponse.

 

 

Mise à jour le Jeudi, 30 Juin 2011 22:21
 

Don

Oui, je voudrais aider le fait d'exprimer la situation difficile du peuple réprimé et marginalisé de Cabinda.

Le Forum Libéral pour l'Émancipation de Cabinda est une organisation sans but de profit et compte sur les cotisations de ses membres, les subventions et les donations des personnes et des organisations philanthropiques amants de la paix, qui comprennent le joug de notre peuple que nous représentons pour soutenir son travail et activités. Votre donation serait une contribution bienvenue pour nous permettre de continuer à assister les aspirations justes et paisibles du peuple de Cabinda et promouvoir leurs droits de l'homme et droit pour l'autodétermination, trouver la solution nonviolente du conflit de Cabinda qui affecte le peuple de Cabinda et apporter la paix et la sécurité pour tous dans le territoire.