Main Menu

Quel est ton opinion
 


Designed by:

MAURÍCIO LUBOTA « SABATA », Commandant Opérationnel de la Région Norte du FLEC/FAC ETE RETROUVE MORT PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Terra Cabinda   
Samedi, 26 Mars 2011 22:13

 

MAURÍCIO LUBOTA « SABATA », Commandant Opérationnel de la Région Norte du FLEC/FAC ETE RETROUVE MORT

 

En moins de 3 semaines encore un Commandant de la Résistance Cabindaise trouvé mort à la frontière entre Massabi (Cabinda) et la République du Congo.

 

Le 19. 03. 2011 a été retrouvé le corp sans vie de MAURÍCIO LUBOTA « SABATA », Commandant Opérationnel de la Région Norte du FLEC/FAC, dirigé par Nzita Tiago.

 

Selon les déclarations de Estanislau Boma à la voix d'Amérique, le Commandant Sabata avait été enlevé de Pointe-Noire avant d'être assassiné sous le mêmes circonstances que celles de « PIRILAMPO », chef d'état major de FLEC/FAC, assassiné par les services secrets angolais le 02.03.2011.

 

Estanislau Boma n'a pas révélé la source de ses déclarations, quand on sait que « Sabata » ne faisait pas partie de sa faction qui est engagée dans des supposées négociations avec le Gouvernement angolais, selon Alexandre Tati interviewé récemment par la Voix d'Amérique qui a dit ne pas avoir abandonné les dites négociations.

 

Le peuple du Cabinda questionne encore une fois le silence et l'indifférence de la direction du FLEC/FAC de Nzita Tiago sur la vague de rapts et assassinats des responsables militaires de la Résistance Cabindaise liés à cette faction.

 

Face à des actions criminelles investies par les services secrets angolais avec la complicité de leurs agents d'origine cabindaise, les réfugiés cabindais résidants dans la République du Congo craignent de la vulnérabilité à laquelle ils sont exposés et clament aux autorités du pays d'accueil de garantir leur protection de la barbarie en cours.

 

C'est ne pas en assassinant ceux qui s'opposent à l'occupation du Cabinda que se resoudra la question du Cabinda. La civilisation recommande le dialogue pour la résolution des différends, et que le régime de Luanda fasse preuve de ça.

 

Le Forum Libéral pour l'Émancipation du Cabinda renouvelle son appel à la Communauté Internationale, en particulier au HCR de garantir la protection des réfugiés cabindais dans les deux Congos selon les normes internationales sur la protection des réfugiés.
 

Les intimidations et les assassinats des cabindais dans les Congos constituent une violation de droit international, donc ces pays (RDC et Congo Brazzaville) devront interpeller l'Angola et si nécessaire les institutions internationales pour faire respecter leur souveraineté et garantir la securité des cabindais réfugiés dans leur pays.

 

 ce moment de douleur, le Forum Libéral pour l'Émancipation du Cabinda présente ses condoléances à la famille et au peuple du Cabinda suite a la disparition physique de ce grand combattant pour la liberté.

                            

                               QUE SON ÂME SE REPOSE EN PAIX!

 

Mise à jour le Samedi, 23 Avril 2011 07:31
 

Don

Oui, je voudrais aider le fait d'exprimer la situation difficile du peuple réprimé et marginalisé de Cabinda.

Le Forum Libéral pour l'Émancipation de Cabinda est une organisation sans but de profit et compte sur les cotisations de ses membres, les subventions et les donations des personnes et des organisations philanthropiques amants de la paix, qui comprennent le joug de notre peuple que nous représentons pour soutenir son travail et activités. Votre donation serait une contribution bienvenue pour nous permettre de continuer à assister les aspirations justes et paisibles du peuple de Cabinda et promouvoir leurs droits de l'homme et droit pour l'autodétermination, trouver la solution nonviolente du conflit de Cabinda qui affecte le peuple de Cabinda et apporter la paix et la sécurité pour tous dans le territoire.