Main Menu

Quel est ton opinion
 


Designed by:

Liberté pour Marcos Mavungo PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Terra Cabinda   
Jeudi, 01 Octobre 2015 21:24

Liberté pour Marcos Mavungo

Habitués aux atrocités du régime de l'Angola qui occupe le territoire du Cabinda et subjugue les Cabindais, le peuple du Cabinda a ressenti encore un des coups vils qu’il supporte il y a longtemps du régime de MPLA qui l'étouffe depuis l'occupation du territoire du 2–3 Novembre 1974, face à l'impuissance du régime colonial portugais - gardien du traité de Simulambuco signé entre Cabindais et Portugais consistant essentiellement à protéger le territoire de Cabinda de la convoitise étrangère.

ar conséquent, le traité avait comme noyau la maintenance de l'intégrité et l'inviolabilité du territoire du Cabinda, et garantir la sécurité du peuple de Cabinda; en contrepartie assurait l'établissement du Portugal sur le territoire du Cabinda, en cohabitation pacifique avec les Cabindais, que le Portugal avait violé le 15 Janvier 1975 délivrant Cabinda comme annexe à l'Angola, qui aujourd'hui constitue le marécage et calvaire du peuple de Cabinda.

Le 14 Septembre, encore un fils de Cabinda, José Marcos Mavungo a été portée devant la Cour de (in) justice du régime angolais de José Eduardo dos Santos au Cabinda; humilié, abattu et sans dignité tout simplement pour plaire aux dignitaires de régime d'occupation du Cabinda. José Marcos Mavungo, activiste civique, a été condamné à six ans de prison dans une mise en scène théâtrale authentique dont seul le régime de MPLA peut se divertir.

Il convient de souligner que ces pratiques se répètent au Cabinda aux souhaits du régime angolais, il est important de rappeler les arrestations arbitraires des activistes Cabindais réalisées en 2010, et beaucoup d'autres, dans des conditions similaires, sans inculpation formulée, simplement pour faire plaisir au régime; intimider et faire taire les Cabindais, en vain, afin de sceller la soumission de ce peuple martyr.

L'interpellation de l'Union européenne au gouvernement de l'Angola à réévaluer la condamnation de José Marcos Mavungo pour crime de rébellion non prouvé qui seulement existe dans l'imagination du régime de MPLA est opportune et surtout démontre sans équivoque la nécessité pour la communauté internationale d'assumer son rôle dans la recherche d'une solution définitive à la question du Cabinda.

Nous ne pouvons pas continuer à réparer quelque chose de cassé qui détruit une nation, lorsque la construction de la nouvelle est juste et de droit pour cette nation, et surtout dignifiant pour l'humanité. Il est impératif de mettre fin à ce qui est à la base des vicissitudes qui ont dicté la présence du MPLA et de son régime au Cabinda, et contempler la nécessité d'entendre la volonté du peuple de Cabinda similaire à ce qui a été fait avec d'autres peuples (Timor oriental, Kosovo et le Sud Soudan récemment).

En cela, le Portugal a un rôle important à jouer au sein de l'Union européenne et des Nations Unies pour apporter au clair le droit du peuple de Cabinda à se prononcer librement et de décider de leur avenir par la promotion du processus démocratique pour l'autodétermination du Cabinda. Ce serait une contribution honnête et juste du Portugal dans la réparation de la souffrance des Cabindais dont il est responsable moral. C'est tout simplement ça qui aiderait à mettre fin aux atrocités, humiliation et subjugation dont les Cabindais sont victimes du régime angolais de MPLA.

Le Forum Libéral pour l'Émancipation du Cabinda appelle la communauté internationale à faire  pression sur le régime du MPLA pour la libération inconditionnelle de José Marcos Mavungo, activiste Cabindais de droit civique, victime de l'injustice angolaise. Et, demande  la solidarité des peuples libres du monde à réfléchir sur le destin de la Nation Cabindaise visant son autodétermination et émancipation.

Mise à jour le Jeudi, 01 Octobre 2015 23:04
 

Don

Oui, je voudrais aider le fait d'exprimer la situation difficile du peuple réprimé et marginalisé de Cabinda.

Le Forum Libéral pour l'Émancipation de Cabinda est une organisation sans but de profit et compte sur les cotisations de ses membres, les subventions et les donations des personnes et des organisations philanthropiques amants de la paix, qui comprennent le joug de notre peuple que nous représentons pour soutenir son travail et activités. Votre donation serait une contribution bienvenue pour nous permettre de continuer à assister les aspirations justes et paisibles du peuple de Cabinda et promouvoir leurs droits de l'homme et droit pour l'autodétermination, trouver la solution nonviolente du conflit de Cabinda qui affecte le peuple de Cabinda et apporter la paix et la sécurité pour tous dans le territoire.